UQAM - Université du Québec à Montréal
Chaire de recherche industrielle du CRSNG en management logistique
UQAM  ›  ESG  ›  Chaire de recherche industrielle du CRSNG en management logistique  ›  Programmation scientifique

PROGRAMMATION SCIENTIFIQUE

La programmation scientifique de la Chaire intègre des activités de développement scientifique et méthodologique, de recherche appliquée à des problèmes particuliers provenant de l’industrie, ainsi que de recherche instrumentale axée sur la mise au point de prototypes et d’outils à des fins de démonstration, d’évaluation et de transfert technologique. La structure de la programmation scientifique reflète les niveaux classiques de planification et de décision : stratégique, tactiques et opérationnel. Les projets de la Chaire sont regroupés sous quatre axes  :

Nous mettons en pratique la méthodologie générale de la recherche opérationnelle, dont les grandes étapes sont : la description et l’analyse du problème, la modélisation, la cueillette et l’analyse des données, le développement algorithmique, l’expérimentation numérique et l’analyse de ses résultats, la dissémination des savoirs, méthodes et outils qui en résultent. Les méthodologies de recherche opérationnelle utilisées principalement sont la programmation entière-mixte, l’optimisation linéaire et non-linéaire sur réseaux, l’optimisation combinatoire et la programmation stochastique. Nous développons tant des méthodes exactes de résolution que des méta-heuristiques. Étant donné la taille et la complexité des problèmes traités, le calcul parallèle et distribué s’avère un outil indispensable. Les projets de la Chaire intègrent également des principes et méthodes de l’analyse économique, du management, de la gestion des opérations et des technologies de l’information. La synergie entre ces différentes méthodologies est une des forces de la Chaire.

haut

Axe I. Conception et planification des systèmes et services logistiques et de transport
Au niveau stratégique, la conception du système a trait à la planification à long terme de la structure physique et opérationnelle du système en question. Le niveau tactique de planification englobe les décisions relatives à la conception des services pour une utilisation (allocation et horaires) efficace des ressources existantes afin de satisfaire la demande des clients de façon profitable et avec le niveau de qualité de service désiré.

haut

Axe II. Gestion des opérations et des ressources
Les projets regroupés dans l’axe II traitent des problèmes associés généralement au niveau opérationnel de planification : allocation, répartition et repositionnement de ressources (véhicules, unités de traction, équipages, etc.), construction de routes et tournées de distribution, gestion des terminaux, gestion des incidents et retour à une opération « normale » de la façon la plus efficace possible.

haut

Axe III. Systèmes de Transport Intelligents et E-Logistique
Les Systèmes de Transport Intelligents (STI) forment le paradigme contemporain du développement du transport. Son essence consiste à recueillir et traiter rapidement et efficacement de grandes quantités de données permettant ainsi la diffusion en temps opportun d’informations pertinentes aux utilisateurs, incluant, éventuellement, des instructions de guidage. L’utilisation efficace et sécuritaire des infrastructures et des services de transport est un des objectifs principaux des STI dont les impacts sur le transport des marchandises et les activités et chaînes logistiques s’avèrent extrêmement importants. La logistique électronique, ou e-logistique, est basée sur des échanges continus et efficaces d’information soutenant l’intégration des processus décisionnels des partenaires dans la chaîne de valeur. On y observe une convergence des objectifs, de même que des technologies d’information et de décision entre les systèmes de transport de marchandises intelligents et la e-logistique. Les défis des projets de cet axe portent sur le développement de modèles et méthodes dans la conception, l’opération et l’évaluation des STI et de la e-logistique.   

haut

Axe IV. Instruments pour l’évaluation et le transfert
Nous regroupons sous cet axe les projets visant le développement des méthodes et d’outils pour la validation, l’évaluation et le transfert des modèles et des méthodes résultant des travaux entrepris dans les autres axes. Ces outils, basés sur différentes approches de simulation, faciliteront également les activités de démonstration et de formation. On retrouve aussi sous cet axe les activités de prototypage et les recherches ayant trait à l’évaluation des capacités d’une organisation à intégrer des technologies avancées de l’information et de la décision. L’ensemble des travaux vise à faciliter le transfert technologique.  

haut

UQAM - Université du Québec à Montréal  ›  Mise à jour : 21 septembre 2011